Nouvelles de : Yusura (Yusura Dreams)


L'Univers des Clampotes 01 : l'Orange attaquée


Il était une fois le monde des Clampotes, celui-ci est composé de divers habitants tous sous le joug bienveillant d'une sorcière ayant pour particularité d'avoir toujours à son chapeau un marqueur noir. Vous vous demandez sûrement à quoi lui sert ce marqueur ? Peut être vous imaginez vous qu'avec cet instrument elle barre rageusement les noms des vilains qui viennent se plaindre à elle et que par sa magie ils disparaissent, ou bien encore qu'elle s'en sert lors des réunions pour le jeter à la tête des modo-clampotes (équivalent des ministres dans le jargon courant) qui n'auraient pas fait correctement leur travail... Et bien vous auriez tout faux ! En réalité ce marqueur sert tout bêtement à dessiner sur les magazines des moustaches et des sourcils à tout ce qui n'est pas Clampien (nom donné à ce qui vit dans le monde des Clampotes, en l'occurrence là, ce qui n'y vit pas).

Maintenant vous vous demandez : mais qui est ce qui parle ainsi ? Comment peut elle savoir ça ? Ahah ! Et bien moi je sais tout parce que je suis la journaliste vedette Yusura ! Et je vais continuer à vous faire visiter ce petit monde.

Je disais donc que la sorcière au marqueur noir - autrement nommée Elodea - régnait avec une grande sagesse sur le royaume, mais elle n'est pas seule, les modo-clampotes l'aident dans sa lourde tâche et parmi eux se trouvent notamment une fée nommée Kitty qui a pour particularité d'être très proche de la sorcière, la rumeur prétend même qu'elles sont sœurs... vous imaginez ? Une fée et une sorcière ! Quel peut bien être leur point commun ? De voler tout simplement ! Que vous êtes étroits d'esprit voyons !

Bref, continuons, nous avons ensuite une peintre chargé de la décoration du palais Clampien, elle se nomme Sakura-Suméragi, à noter que ces noms et prénoms sont très répandus dans le pays des Clampotes mais vous la reconnaîtrez facilement à sa bonne humeur et son pinceau toujours présent sur elle, il suffit de le chercher ! Reste deux personnages d'envergure essentiellement chargés de faire la police, Subaru - Sub-sub pour les intimes - attention à ne pas le fâcher il est intransigeant et risquerait de sortir le fouet, et Irina Orange une petite agrume bien sympathique qui veille au grain l'air de rien.

La présentation de nos protagonistes effectuée je dois vous dire qu'un jour est arrivé quelque chose... d'effrayant ! Le pays des Clampotes préparait dans la joie et la bonne humeur une grande fête à l'occasion de la date anniversaire de la fondation de leur royaume. Chacun faisait ce qu'il pouvait de son côté selon son temps et ses capacités, certains faisaient des dessins pour les offrir au palais, d'autres décoraient le royaume avec de nouvelles couleurs, ne pensez pourtant pas que ceux qui ne participaient pas étaient punis, ce petit monde n'est pas ainsi et chacun avait le droit d'être débordé.

Mais revenons à notre histoire, ce jour là Subaru et Irina faisaient ensemble leur ronde habituelle dans la ville Dukalyon qui était la plus habitée du royaume. Au détour d'une ruelle ils rencontrent un personnage étranger au royaume qui leur demande comment devenir citoyen de ce beau pays, conciliante Irina se charge de lui expliquer et pour la remercier l'invité lui donne une pomme. Une pomme pour une orange ? Et bien oui. Elle la mange tout en continuant à papoter avec son collègue quand soudainement elle est frappée par une crise de sursaut, elle apparaît et disparaît comme un écran s'allumant et s'éteignant. Subaru comprend tout de suite de quoi il s'agit, c'est un virus ! Sachez mesdames et messieurs que dans ce pays notre plus grande peur n'est pas que le ciel nous tombe sur la tête mais bel et bien les virus et les hackeurs !

Le modo journaliste comprenant qu'il ne peut faire face seul à la situation court chez la sorcière au marqueur noir et sa sœur au palais Site (ou Site palais comme vous voulez). Il court tellement vite qu'il ne voit même pas qu'il bouscule tout

le monde dont Nataku - impossible à reconnaître car il change souvent d'habits - et Akadia, elfe des bois, sont citoyens. Ces deux là sont bons amis avec l'équipe de sécurité et se doutant que quelque chose de grave se déroule ils décident conjointement de suivre Subaru.

Ainsi fut fait et une fois arrivé chacun écoute le récit de Subaru avec une grande attention, ensuite tous y vont de leur pronostique et c'est Elodea la sorcière qui met fin au débat.

Elodea : l'heure n'est pas aux discussions il faut agir.

Tous approuvent mais que faire ? Moi même je n'en savais rien cachée comme je l'étais dans un coin du palais.

Elodea : Yusura...; tu peux sortir.

Je passe la tête hors de mon trou les couettes toutes défaites.

Yusura : héhé trouvée ^^"

Elodea : Il manque encore quelqu'un.

Tombe alors du ciel notre peintre qui en fait était elle aussi présente depuis le début puisqu'elle redécorait le plafond.

Nous nous concertons et partons alors en quête de l'Orange car finalement c'était elle la véritable urgence ! Seulement l'Orange a disparu, elle n'est plus là où Subaru l'a laissée ! Je commence à paniquer et je ne suis pas la seule et c'est alors que Petite Lady arrive, elle est toujours d'une grande aide lors des catastrophes, et elle nous assure qu'Irina est toujours dans le pays.

Subaru : C'est que le pays est vaste...

Kitty : Nous sommes nombreux ! Nous la trouverons !

Nous nous séparons et nous cherchons l'Orange, c'est finalement Nataku qui la trouve, il nous contacte et nous arrivons sur les lieux, quelle n'est pas notre surprise de voir qu'Irina est en train de faire un véritable massacre détruisant quelques quartiers de villes. C'est très clair le virus a atteint son système nerveux et elle ne se contrôle plus nous devons agir vite !

Sakura : Mais que faire... ?

C'est alors qu'Elodea a une idée en regardant le pinceaux pleins de peinture de Sakura.

Elodea : Sakura et Nataku dessinez un grand bâtiment pour qu'Irina s'en prenne à lui ! Yusura attire la par ici, Subaru attrape la, Akadia, Petite Lady et Kitty j'ai besoin de votre aide pour le reste.

Vous avez bien compris j'ai servi d'appât, mais les ordres sont les ordres, je crie, je hurle pour attirer l'attention d'Irina pendant que les autres dessinent ou font je ne sais quoi et que Subaru se tient prêt à l'attraper avec son fouet, il va falloir la ligoter car sa puissance de destruction augmente de plus en plus.

L'appât marche et elle me fonce dessus, cette fois je hurle de bon cœur mais heureusement Subaru a fait ce qui devait être fait, nous ne dirons pas "mais que fais le police" car chez nous ils assurent ! Mais alors à quoi sert le dessin que Nataku et Sakura viennent de terminer ? Et bien en fait Elodea avait prévu qu'Irina se détacherait, ce qu'elle fit, et qu'elle s'en prendrait au premier quartier qu'elle verrait, donc le faux quartier créé par nos deux compères.

Ensuite tout s'est enchaîné ! Elodea a sauté en haut d'un immeuble avec son balai magique tandis que la fée, la technicienne et l'elfe lançaient leur magie sur les faux immeubles. Elodea enfourche son balai et lance quelque chose dans la bouche d'Irina trop occupée à détruire ce qui est en fait une illusion créée par la magie. Bien entendu ce qu'Elodea a mis dans la bouche de notre agrume se trouve être un puissant antivirus qui fait peu à peu dégonfler l'orange qui tombe évanouie sur le sol de notre ville. Ensuite la magie de Petite Lady répare tout les dégâts et nous veillons à la santé de notre petite orange qui revient peu à peu à elle sans aucun souvenir de ce qui s'est passé. Tout était pour le mieux dans le meilleur du monde comme dirait Voltaire sauf quand...

Irina : Je mangerais bien une pomme !

Tous : NON !

Il nous en arrive des aventures dans le petit monde des Clampotes et celle-ci n'est qu'une parmi d'autres.

 

END

Merci à Yusura pour cet adorable cadeau d'anniversaire ^^


L'Univers des Clampotes 02 : Un Monstre Mystérieux


Petite Lady était en train de visionner les vidéos des caméras de surveillance d'un air absent... soudain elle entendit un bruit derrière elle et se retourna tombant face à face avec... moi ! Je suis la reine des scoop et pour ce faire je gère d'une main de maître l'espionnage haut de gamme.

Petite Lady : Arrête de t'envoyer des fleurs Yuzu, aide moi plutôt à regarder les vidéos.

Je haussais les épaules avec désespoir, personne ne reconnaît mon talent pour les scoops en tout genre... et encore moins pour l'espionnage. Je m'assit face à un écran et commençai à regarder les vidéos quand quelque chose m’intriguais, j’appelai petite Lady à la rescousse et nous visionnèrent une seconde fois la vidéo qui m'avait semblé bizarre.

Au moment gênant Petite Lady mis sur "pause" et fit un agrandissement de l'image. Un être bizarre et à la tête franchement flippante y apparaissait et il se promenait de plus dans les quartiers privés de la ville.

Petite Lady : Mais qui c'est lui ??? Un nouveau ?

Je contactais le service des nouveaux arrivants, rien à signaler pas d'être correspondant à ma description dans la liste et aucune demande de logement effectué.

Yusura : Je contacte tout le monde, on va bien trouver qui c'est et ce qu'il faisait là !

Aussitôt dit aussitôt fait, je téléphonais à tout nos amis qui vinrent nous rejoindre, le problème ayant été rapporté à la sorcière au marqueur noir nous attendions qu'elle nous donne nos directives.

Elodea : Bon, comme d'habitude on va sillonner la ville par groupe de deux, Irina ira avec Yusura, Petite Lady avec Subaru, Nataku... mais il est où ?
Yusura : D’après mon enquête il est porté disparu, je pense qu'il a été attaqué par le monstre.
Irina : Vous chetes sûrs de cha ?

Elle avait la bouche encore pleine de nutella, je lui pris son pot et le mit à la poubelle.

Yusura : l'heure est grave, il n'est pas l'heure de s'empiffrer.

Je dis ceci avec le plus grand sérieux bien que quelques heures plus tôt, en attendant tout le monde, je m'étais mangé une tablette de chocolat. Mais chut, Irina ne le saura pas si personne ne lui dit !

Elodea : Très bien, je reprend donc... Irina avec Yusura, Petite Lady avec Subaru, Kitty avec moi, Sakura restera ici pour surveiller en temps réel la vidéo surveillance. Au travail !

Et nous nous éparpillons tous comme une nuée de mouche dans les rues de la ville, Irina et moi nous chargons du quartier des jeux, tout est calme pour le moment... mais je me méfie et avance à pas de loup. Pas que j'ai peur ou quoi que ce soit hein, mais bon c'est pas rassurant de savoir qu'un monstre rôde et que Nataku a disparu... J'aurais peut être dû demander à être avec Subaru, au moins lui il a une arme (même si c'est un fouet). On va pas faire long feu Irina et moi avec nos petits poings et mon crayon à papier !

Je longe les murs...

Irina : Tu as peur ?
Yusura : ouiiiiii, pas toi ?
Irina : Non, moi je suis une orange zen !

Ou une agrume inconsciente. Pauvre Nat' j'espère qu'il va bien, en plus même si on le retrouvait pas sûr qu'on le reconnaisse il change tellement souvent de tête...

Nous continuons notre route tandis que les plus jeunes de la cité lance des "un bonbon ou un sort" déguisés en adorable sorcières ou en petit vampire, tiens peut être que Nat' a adopté le look vampire, possible, ce serait de saison.

Finalement nous cognons quelqu'un au détour d'une ruelle, c'est le monstre !

Irina : Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Yusura : Ahhhhhhhhhhhhhhh

Je lui ai agrippé les mains, mais tu parles d'une orange zen ! On se met à courir et finalement nous tombons nez à nez a avec Luna, l'une des habitantes, elle court avec nous sans chercher à comprendre et au bout d'un certain temps nous tombons dans une impasse, il fait très sombre et j'ai très peur. Luna regarde le monstre s'avancer et semble soudain avoir une forte dose de courage car elle s'approche et attrape le monstre... et lui tire la tête ? O_o

Vous ne devinerez jamais qui il y avait en dessous ! Nataku bien évidemment ! Comment n'y avais je pas pensé plus tôt ! Il s'était déguisé pour Halloween ! Je met les poings sur les hanches et le regarde d'un air mauvais :

Yusura : tu nous a fait peur à tous ! Toute l'équipe de sécurité est sur le pied de guerre !
Nataku : C'est Halloween, je suis juste au goût du jour mademoiselle salopette rose ^^

Je rumine en tapant du pied, pourquoi tout le monde critique mon adooorable salopette rose ? Hein ? Hein ? C'est très bien le rose !

Irina au téléphone : Tout est ok, on a retrouvé Nataku... et le soit disant monstre.

Nataku nous tend un sachet après avoir remis son masque.

Nataku : Alors les filles un bonbon ou un sort ?
Luna : Court vite plutôt, sinon ce sera un sort !

Effectivement Irina et moi avons dans l'idée de lui faire regretter la peur bleu qu'il nous a causé, avons nous réussi ? C'est une autre histoire et le royaume des Clampotes en est riche.

END

Merci à Yusura pour cet adorable cadeau d'halloween ^^


L'Univers des Clampotes 03 :
Un Noël Pas Comme les Autres


Cette histoire a eu lieu il y a quelques jours…

J’étais à la cafétéria du palais avec Irina en train de manger du nutella à la petite cuillère quand un message d’urgence nous parvint. Tout les proches de la reine Elodea était invité à venir la rejoindre au plus vite. Il était précisé toutefois que nous pouvions avant ça finir nos affaires en cours.

Irina : On finit le nutella ?

Bonne question, est ce que manger est vraiment une « affaire en cours » ?

- Bien sûr ^^

Qui ira vérifier de toute façon ! Nous finissons – en nous dépêchant quand même – et nous sortons, ce sera à qui arrivera la première et bien sûr je perd parce que les oranges ça roooooooule ! Bon, toutes blagues mise à part, l’heure est grave !

Elodea : on nous a annoncé que cette année les clampotes seraient privés de noël !

Bon je sais que j’arrive en milieu de réunion mais…

Irina : HEIN ? ? ? ? ? ? ? ? ! ! ! !
Elodea : Oui, le père Noël a trop de pays à faire, notre royaume est petit alors il ne passera pas. Il a demandé à saint Nicolas de le faire mais il est partis se faire bronzer au caraïbe !

- Mais… mais…

Deux grosses larmes tombaient sur le sol dans un bruit sourd.

- Ouuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnoooouuuuuuuuuiiiiiiiiiinnnn

*Clac*

Hiiiiii, je sursaute à cause de Subaru, il a fait claqué son fouet à côté de moi ce fou.

- Spice de vieux, tu comprends même po le chagrin des jeunes twa.

Et je pars bouder dans un coin de la pièce ce qui ne m’empêche pas d’écouter le principal de la conversation.

Elodea : Il nous faut un remplaçant.
Petite Lady : Je pourrais éventuellement fabriqué un robot mais… en si peu de temps.
Elodea : Impossible on a besoin de toi pour décorer la ville.
Nataku : On a qu’à avoir notre propre père noël.

Il était assis dans un coin de la pièce, je ne l’avais même pas vu, aujourd’hui il a les cheveux roses vifs… et une tête de fille. Bof, après tout hein chacun fait ce qu’il veut de sa vie même si j’ai toujours pas digérer le coup d’halloween.

Subaru : tu n’as qu’à être ce père noël, tu dois bien avoir un costume qui traîne non ?
Nataku : Je veux bien vous prêter le costume mais je me sens pas l’âme d’un père noël.
Luna : Que faire… les plus jeunes ne se remettront pas d’un noël sans père noël !

Bizarrement tout le monde tourne son regard vers moi, ba quoi hein ? je suis même pas la plus jeune d’abord.

Elodea : Il faut passer une annonce pour trouver un père noèl, Sakura ?
Sakura : Je m’en charge.

Je me lève, je sens qu’on va me coller au standart.

Elodea : Yusura tu vas au standart avec Subaru.
- Je l’avais bien dit.
Elodea : Quoi ?
- Non, non, rien du tout.

Et avec le père fouettard en plus.

*Clac*

Un bond plus tard…

- Kaï ! Mais j’ai rien dit !
Subaru : Tu as pensé tellement fort que je t’ai entendu.
- Pfff, même pas juste d’abord.

Nous allons au standart et nous attendons… nous attendons… nous attendons…

*Dring, dring*

- C’est moi qui répond !
Subaru : Non, c’est moi !
- C’est moi je te dis !

Finalement une main pailleté prend le combiné et répond d’une voix d’hôtesse de l’air :

Kitty : SOS père noël j’écoute ?

Quelques minutes passent et je suis accrochée à ce que dit Kitty bien que ceci se résume à des « hum hum » et des « bien », puis elle repose le combiné et s’en va, comme ça, sans un mot ni une explication.

- Finalement c’est elle la mère fouettard pfff

Les jours s’écoulent sans aucune nouvelle de toute cette histoire mais le 25 au matin je trouve des cadeaux prés de mon lit/berceau. J’enfile ma salopette (rose) et ouvre tout ça.

- Un mokoooona !

Je téléphone à tout le monde et je m’aperçois que bien que nous ayons eu des choses différentes (attention les fesses Suby a un nouveau fouet) nous avons tous en commun un mokona. Mais qui était le père noël ? ? ? ?

Je fais le tour de la ville et fouille un peu partout en bonne reporter quand je trouve enfin mon suspect… c’est Mokona ! Elle a encore le bonnet rouge sur la tête et de la suie sur les mains mais elle dors profondément… ceci dit ça explique la prolifération de Mokona dans nos cadeaux.

Encore un mystère de résolu dans le beau royaume des Clampotes mais que sera notre prochaine aventure ?

END

Merci à Yusura pour ce magnifique cadeau de Noël ^^


L'Univers des Clampotes 04 : La Reine Endormie


Le printemps… l’amour naissant… que c’est romantique… aaaaaahhhh *énorme soupir* Bref, il était une fois, au royaume des Clampotes, une reine fatiguée. Il faut dire qu’elle cumulait diverses fonctions et, même si elle avait délégué un peu, tout n’était pas encore tout à fait au point. Ce jour là donc, elle s’endormit. Nous étions en plein mois de mai et tout les amoureux pioupioutaient dans leur coin, certains avaient même fait des bébés. C’est que même les Clampotes se reproduisent voyez vous. Personne ne se rendit compte tout de suite que leur reine dormait, ils étaient tous trop occupé, mais finalement quelqu’un s’inquiéta de son absence et alla voir ce qui se passait. Ce quelqu’un c’était notre petit génie, j’ai nommé Petite Lady.

Elle fit appel à tout le cercle des Clampotes pour régler la situation, mais évidemment personne n’avait de solution. Sakura Suméragi décida de tenter « l’opération dessin ». Cette fameuse idée consistait à créer un dessin tellement beau que ça réveillerait notre reine. Bon, le seul problème auquel personne avait pensé c’est que puisqu’elle dormait et bien Elodea ne pouvait rien voir… Du coup Sakura avait travaillé sans relâche toute la nuit pour rien, ceci dit le dessin était vraiment beau et nous la félicitions tous avec chaleur.

Petite Lady était furieuse, comment notre reine avait elle pu laisser son royaume tout seul ? Là je me suis un peu véxée, c’est vrai quoi, je sers pas non plus qu’à la figuration ! (Quoi ? Quoi ? Qui qu’a dit oui ? Hein ? Qu’il se dénonce tout de suite >.< ), bref, puisque Elodea était hors service il fallait que je la remplace, autant dire que c’était un beau bazar, pas dans le sens où tout partait en vrille mais plutôt dans celui où personne ne s’apercevait que je commandais. Bon, moi après tout, je ne suis que reporter normalement, c’est pas ma faute si ils ont pas l’habitude que j’assure l’intérim, si ? Bref, ça aussi ça n’a pas plu à Petite Lady, elle inventa donc une machine qui devait secouer Elodea jusqu’à ce qu’elle se réveille. Nouvel échec.

Finalement nous restions tous dans la chambre de notre reine sans savoir quoi faire, on avait pas l’habitude de nous passer de ses commandements au marqueur noir alors on était tout perdus.

On ne croyait plus être sauvé quand soudain une lumière nous éblouit ! Une petite fée apparut mais ce n’était pas Kitty (elle était avec nous donc elle pouvait pas se dédoubler, si ?) et celle ci posa sa mini main sur le front de Elodea et hop elle re disparu. Elle ne laissa qu’un bout de papier en forme de cœur avec écrit « Yutichou ». Il semblerait qu’un clampote de passage avait ce nom, mais nous étions trop occupé à demander des explications à notre Elodea nationale pour réfléchir à qui avait trouvé la solution. D’ailleurs notre reine ne savait pas pourquoi nous étions si bouleversé, elle pensait s’être endormie depuis seulement une heure. Personne n’osa la détromper et on la laissa admirer le dessin mural de Sakura tranquillement. Nous chuchotions entre nous et nous décidèrent d’interdire dans tout le royaume de parler à la reine de cette histoire.

Elle n’en su jamais rien mais nous retenions deux morales de tout ça :

1 - Méfions nous du printemps, ça nous fait oublier de vérifier les choses importantes.
2 – Donner trop de travail à la même personne est une mauvaise idée.

Je retiens cependant une troisième morale.

Irina : Ah bon ? Laquelle ?
Yusura : Et bien… Utiliser un dessin pour réveiller quelqu’un… c’est une perte de temps.
Irina : Moi qui espérais que c’était « je ne dois plus priver Irina de nutella à cause de Pitchou ».
Yusura : Aussi, mais ce n’est qu’un sursis.
Irina : Bouhooooouuu

A la prochaine aventure petits clampotes !

END

Merci à Yusura pour cette nouvelle aventure ^^


L'Univers des Clampotes 05 : Un Nouvel An de Clampote


Oulalala, votre reporter préféré (si, si, puisque je vous le dis) n'a pas écrit d'aventures de Clampote depuis longtemps... Pourtant dans notre Royaume tout de rose teinté la vie continue, même quand je ne suis pas là (quel honte !). La fin de l'année approchait et chacun péparait courrier et cadeau de noël. Cette année là, le père noël eu le bon goût de ne pas nous rayer de sa course comme l'an passé ce dont nous lui étions tous très reconnaissant. On aurait bien aimé aussi qu'il évite d'offrir à Subaru un nouveau fouet (un par an... vous croyiez vraiment qu'il en fasse un si grand usage ?) et à Kitty des menotes, mais je crois que je n'ai pas mon mot à dire sur la liste de cadeau de chacun.

Pour ma part on m'a offert une montre pour éviter mes retards et un ordinateur pour taper mes histoires. Quel gentil père noèl ! Mais, me direz vous, je m'égare. Oui, oui, je sais bien, mais c'est que je n'ai pas écrit depuis si longtemps !!! Enfin... Le nouvel an donc, période de fastes et d'étrennes, mais malheureusement un virus revint attaquer notre chère équipe veillant sur la sécurité de tous. La dernière fois c'était avec un pomme, cette fois c'était avec une lettre, une carte pour être plus précise, venant d'un démon prénommé SPAM. On l'avait adressé à la soeur de la reine, Kitty, qui bien que fée n'était pas immortelle et pour qui, suite à cela, nous nous fîmes beaucoup de soucis. Kitty avait ouvert la carte sans se méfier mais celle ci disait "Mauvaise année pour toi... je ne crois pas aux fées." Sachez bonne gens qui lisez mes écrits que lorsque quelqu'un dit quelque part qu'il ne croit pas aux fées, l'une d'elle disparaît. Kitty la fée commençait donc à disparaître et avec elle la poussière de fée qui faisait tenir notre courageuse reine lors des moments difficiles.

Réunion d'urgence oblige, Petite Lady m'interrompit en pleine séance de gagatisme sur le bébé de notre orange, le petit Pitchou. Pour sa naissance j'avais offert à la maman un maxi pot de nutella d'un kilos ! Attention, c'était pas de la nioniotte ! Mais le fait est qu'à peine voulu-t-elle plonger son doigt dedans que nous dûmes nous rendre dans plus tarder au palais. Pitchou fut confier à son papa (l'arlésienne, tout le monde en parle mais on ne le voit jamais) et j'emmenai avec moi l'Orange en colère.

Irina : Je ne veux pas ! Je ne veux pas !
Yusura : Tu veux ! Tu veux !
Irina : Je ne...

Elle ne termina pas car nous étions arrivé. Là, j'eu la surprise de trouver deux nouveaux (nouvelles), Hina Ichigo et Sumeragi Dopamine, son ange, qui flottait au dessus de la poupée hantée. Je dis hantée parce qu'il ne faut jamais se fier aux apparences... Moi, le petite reporter, je sais bien que derrière le visage de poupée d'Hina se cache quelqu'un d'autre... mais personne ne veut me croire, la protection de son ange est trop importante !

Elodea : L'heure est grave.
Oui, ça, on s'en serait douté.
Elodea : Yusura...
Oui, oui, je sais, je vais au coin. Il devrait être interdit de lire dans la pensée des gens comme ça.
Elodea : Bien. Quelqu'un trafique les cartes de voeux. Trouvez le et supprimez le, soyez sans pitié.
Subaru : ça je m'en charge !
ça m'aurait étonné tiens... *Clak!*
Yusura : Argheu mais t'es pas fou toi un peu !
Subaru : En préventif Yuzu, en préventif...
Yusura : Tsss...
Elodea : Subaru va trouver ce personnage et le supprimer, Hina Ichigo tu vas retrouver ma soeur dans le monde des rêves avec Suméragi Dopamine.
Yusura : Heu... Elo ?
Elodea : Oui ?
Yusura : Et nous, on fait quoi exactement ? Tu nous as tous apellé tu sais ?
Irina : Alors que j'allais pouvoir manger dans cette histoire ! Un pot d'un kilo de nutella ! Tu te rend compte ?
Elodea : Pas très bien, non. Vous, vous allez tous dire à Kitty que vous croyiez aux fées, et que ça saute sinon...
Yusura : Un coup de marqueur ? ^^"
Elodea : Exactement ! C'est de ma petite soeur dont il s'agit !

Hum, si la reine s'énerve c'est que l'heure est grave alors hop, tous en piste ! Heureusement, vous vous en doutez, tout termine bien. Au bout de deux heures durant lequel Elodea menaça un Nataku réfractaire de lui barbouiller la figure de marqueur (son masque était tout neuf, ça aurait été dommage) et moi de me coller au plafond (qu'ai je donc fait pour mériter tant de punition snif, snif, je suis pourtant mignonne avec mes couettes !), Hina Ichigo revint, souriante.

Hina : Nous z'avons réussi Reine Elodea, ze pense que Kitty va bientôt revenir à elle.

Et effectivement, Kitty ouvrit les yeux à peine Hina eu-t-elle terminé de parler. Ce fut un grand moment de soulagement et de joie mais il fut interrompu par Subaru qui entra dans la pièce, un être bizarre enroulé dans son fouet.

Subaru : Je l'ai eu ! Mesdames, messieurs, voici M. Spam.
Elodea : Renvoie le du royaume et efface lui son accès.
Subaru : Sans problème.
Elodea : Les cartes de voeux ! Les cartes de voeux ! Je ne peux pas croire que quelqu'un ait osé touché à cette tradition !

Elodea adore les cartes de voeux, si vous ne le saviez pas, je vous l'apprend.

Yusura : Ba, tout est bien qui finit bien, et ce soir on va pouvoir manger manger, manger !
Irina : Dis, tu crois qu'il y aura du nutella ?

Mais ça, c'est une autre histoire....

END

Merci à Yusura pour cette aventure de début d'année ^^